Intro

L’isolation thermique

Thème national des TPE 2018/19 : les transports et transferts de la matière, d’énergie → transfert et bilan thermique : application à l'isolation thermique
Problématique : "Comment isoler au mieux les murs de sa chambre en hiver ?"

Afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de limiter la consommation d’énergie de son logement, l’isolation thermique est indispensable.
En France, le secteur du bâtiment représente 25 % des émissions de dioxyde de carbone (CO2), gaz principale de l’effet de serre.
Une bonne isolation vous permettra également de faire des économies car aujourd’hui, le plus gros poste de dépense énergétique dans un logement  correspond au chauffage de son habitation.

Il faut savoir que les matériaux d’isolation changent en fonction des besoins et peuvent être différent l’été de l’hiver.
Le confort thermique dans une habitation dépend du maintien de la température intérieure souhaitée quelle que soit la saison. Si votre maison devient un véritable sauna en été alors qu’elle semble bien isolée en hiver c’est que l’isolant utilisé n’est pas adapté.
En effet l’isolant a un rôle différent selon les saisons :

  • en hiver : l’isolant limite les déperditions de chaleur.
  • en été : l’isolant doit au contraire absorber un maximum de chaleur venu de l’extérieur afin que la température n’augmentent pas trop.

Pour notre TPE, nous avons choisi de nous concentrer uniquement sur le confort en hiver et en particulier l’isolation des mur, répondant ainsi à la problématique :

« Comment isoler au mieux les murs de sa chambre en hiver ? »

Nous vous parlerons d’abord de l’isolation en général puis nous verrons quelques notions théoriques essentielles qui vous permettrons de mieux comprendre notre démarche expérimentales.
Pour finir, nous conclurons en répondant à la problématique posée.

Les définitions des mots en italique présents dans le site se trouvent avec la page "Glossaire".