exp. 1 : Carton

Nous avons tout d’abord choisi le carton comme premier isolant car malgré le fait qu’il est connu de tous il est peu utilisé en tant qu’isolant, sortant donc de l’ordinaire. De plus c’est un matériau facile à récupérer.

I. Définition

Le carton est un matériau léger et rigide qui est fait à partir de pâte de papier. C’est un isolant peu répandu mais qui peut être utilisé pour cette fonction en utilisant les alvéoles du matériau cartonné.

II. Les critiques :

II.a Les avantages :

  • La température intérieure reste stable
  • Il possède une longue durée de vie
  • Il supporte l’humidité grâce à la membrane en polypropylène alvéolaire
  • Il  a une bonne résistance au feu car il ne s’enflamme pas mais se consume donc possède un faible indice de propagation.
  • Il est naturel, léger et recyclable

II.b Les inconvénients :

  • Résiste mal aux rongeurs

III. Le bilan écologique

Le carton est biodégradable. Il contient la plupart du temps du papier recyclé et peu donc être recyclé.

IV. Mise en place et résultats :

IV.a La mise en place :

  1. Découpage de plusieurs plaques de cartons.
  2.      Les plaques de cartons sont maintenant placées dans la maquette. Le début de l’expérience peut commencer…
  3. Lors de l’expérience avec les bougie, il ne manque plus que le couvercle. Du silicone est placé tout autour sur la paroi en placo, servant de joint pour minimiser les pertes de chaleur.
  4.  

Lors de l’expérience, avec couvercle.

IV.b Les résultats :

L’expérience a duré 20min. Nous avons enregistré, à l’aide d’un thermomètre équipé d’une sonde au bout d’un fil une température intérieure de 18,7°C et toujours avec le même thermomètre, une température extérieure de 6°C.

Résistance thermique :

R= e/λ
R= 0,05/0,11
R≈ 0,45 m2.K/W